Connectez-vous

L’Iran rouvre une partie de ses mosquées à compter de lundi

Dimanche 3 Mai 2020

Les mosquées iraniennes, fermées depuis mi-mars dans le cadre du combat contre la propagation du nouveau coronavirus, rouvriront à partir de lundi dans 30% des comtés du pays, a annoncé dimanche le président Hassan Rohani.
 
« Nous avons décidé aujourd’hui de rouvrir les mosquées dans 132 comtés [...] à faible risque (de la maladie Covid-19) dès demain, et d’y recommencer la prière du vendredi tout en respectant les protocoles sanitaires », a-t-il déclaré lors de la réunion du Comité national de lutte contre la pandémie diffusée à la télévision d’Etat.
 
Le comté (« chahrestân » en persan) est une subdivision de la province: l’Iran compte ainsi 434 comtés sur 31 provinces.
 
« Respecter la distanciation sociale est plus important qu’assister à la prière collective », a souligné M. Rohani.
 
M. Rohani n’a donné aucune précision sur les noms des comtés concernés par cette mesure ni sur le nombre des mosquées devant rouvrir lundi.
 
A priori, la mesure ne sera pas applicable à la capitale, Téhéran, ni à Machhad et Qom, les deux principales villes saintes chiites du pays, qui font partie des zones les plus touchées par la pandémie.
 
La République islamique a enregistré officiellement 6.156 morts sur 96.440 cas de contaminations liés à la maladie Covid-19 depuis le 16 février quand les autorités ont annoncé les premiers cas de décès.
 
A l’étranger, mais aussi à l’intérieur du pays, des experts et des responsables soupçonnent les chiffres officiels d’être largement sous-estimés.
 
Depuis le 11 avril, l’Etat a autorisé une réouverture progressive des commerces et a levé les restrictions sur les déplacements à l’intérieur du pays.
 
Ecoles, universités, cinémas, stades et autres lieux de regroupement restent néanmoins fermés dans tout l’Iran. (AFP)
Nombre de lectures : 125 fois












Inscription à la newsletter