Connectez-vous

JEAN-YVES LE DRIAN : L’opération Sangaris en Centrafrique a été un «succès»

Vendredi 21 Octobre 2016

«Nous fermons une opération parce que cette opération a été un succès», a déclaré le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, devant l’Assemblée nationale à Bangui. «Même si la stabilité n’est pas totalement revenue, il importe maintenant que (..) le relais soit pris et par les forces centrafricaines et par la mission des Nations unies», a poursuivi le ministre.

A différents moments, la France a déjà fait état de plusieurs réussites à l’actif de l’opération Sangaris. Celle-ci a fait éviter des massacres de masse ou empêché l’inacceptable de se produire, a sécurisé les zones vitales du pays, a réussi à ramener le calme dans le pays, ou encore a permis un processus de réconciliation intercommunautaire, la reconstitution de l’Etat et la tenue d’élections présidentielle et législatives.

La France a participé aussi à la formation de la nouvelle armée centrafricaine et au  déploiement de la mission des Nations Unies en Centrafrique.

Pour rassurer ses interlocuteurs, Jean-Yves Le Drian a aussi affirmé que «nous n’abandonnons pas pour autant la Centrafrique. Nous continuerons à accompagner et à soutenir les forces internationales». Environ 350 militaires français, équipés de drones d’observation, resteront présents dans le pays.

L’opération Sangaris, forte de 2500 hommes à son déclenchement, avait été déployée en décembre 2013 en Centrafrique pour stopper les massacres inter-communautaires qui suivirent le renversement du président François Bozizé par la rébellion Séléka. Toutefois, le pays peine encore à se débarrasser définitivement des violences.

Des groupes armés sont toujours actifs dans le pays. Le week-end dernier, une attaque d’un camp de déplacés dans le centre du pays a fait une dizaine de morts. (Agence Afrique)

 
Nombre de lectures : 77 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter