Connectez-vous

Interview de la semaine avec Macky Sall

Vendredi 22 Avril 2016

Lorsqu'il s'agit des droits humains, Macky Sall prévient que ce ne sont pas les organisations des droits de l'homme qui gouvernent le Sénégal. Avant tout, il estime que la population sénégalaise a ses représentants, élus démocratiquement. Pour le président sénégalais, il faut respecter les croyances et les convictions d'un pays et de sa société, avoir la modestie de comprendre que tous les pays ne sont pas les mêmes. Sur la question de l'homosexualité, il estime que chaque société doit pouvoir apprécier cette question selon ses capacités


Nombre de lectures : 99 fois


1.Posté par aaa le 20/07/2016 17:28
Excellent. Il a dit ce qu'il fallait et avec la manière

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter