Connectez-vous

Insolites d’une Amérique en campagne: chou-fleur, potins et cow-boy nu

Vendredi 28 Février 2020

Des légumes clandestins à la Maison Blanche, des demi-potins, des fausses barbes virales et un cow-boy dénudé: voici la liste hebdomadaire de l’AFP des informations insolites d’une Amérique en campagne.
 
- Diète présidentielle –
 
Même le président des Etats-Unis doit manger des légumes. L’ancien médecin de la Maison Blanche Ronny Jackson a révélé qu’il avait déjà caché du chou-fleur dans les pommes de terre de Donald Trump pour augmenter, incognito, sa consommation de produits frais. Le président est un consommateur revendiqué de fast-food.
 
Le Dr. Jackson, qui est aujourd’hui candidat au Congrès dans un comté du Texas, a aussi confié, dans un article publié lundi par le New York Times, son grand regret d’avoir quitté la Maison Blanche sans convaincre le président des bienfaits d’un régime alimentaire sain et d’exercices physiques réguliers.
 
- Des ragots pour Warren –
 
Une célèbre militante LGBT a trouvé un moyen original d’aider au financement de la campagne d’Elizabeth Warren, en commençant à raconter sur Twitter des confidences et en promettant d’en révéler la fin en échange de dons.
 
Charlotte Clymer a ainsi amassé plus de 170.000 dollars pour la candidate démocrate, a rapporté le Washington Post. Mme Clymer a par exemple tweeté dimanche qu’une série télé l’avait particulièrement déçue, promettant d’en révéler le nom si les internautes récoltaient 10.000 dollars pour Mme Warren. Devant le succès de son initiative, elle a recommencé le lendemain avec un autre potin...
 
- Buttigieg barbu –
 
Des photos du candidat démocrate Pete Buttigieg, affublé d’une barbe grâce à une application de retouche, ont fait le tour de Twitter, le hashtag #beardedbuttigieg (Buttigieg barbu) devenant viral vendredi dernier. Les internautes ont abondamment partagé les premières photos truquées et en ont créé d’autres, en assurant que le seul candidat trentenaire masculin était particulièrement « attirant » avec une barbe.
 
- Le cow-boy nu de New York –
 
Pendant le débat démocrate de mardi, l’ancien maire de New York Mike Bloomberg a surpris les téléspectateurs en répondant, à une question sur le problème de l’obésité, que ce qui était bon pour New York n’était « pas nécessairement bon pour toutes les autres villes -- sinon, il y aurait un cow-boy nu dans chaque ville ».

Le terme « cow-boy nu », qui a créé un buzz sur Twitter, faisait référence à Robert Burck, un homme de 49 ans qui pose à Times Square depuis deux décennies en sous-vêtement et bottes de cow-boy. Malgré cette publicité offerte par M. Bloomberg, M. Burck est connu pour être un fidèle partisan de Donald Trump.
Nombre de lectures : 43 fois












Inscription à la newsletter