Connectez-vous

IMPACT - La revue de presse du 17 avril 2024

Mercredi 17 Avril 2024

Le premier déplacement à l’étranger du Président sénégalais, ce mercredi, est réservé à deux voisins immédiats et pas à la France. 

 

« Les enjeux d’une visite de Diomaye en Mauritanie », affiche Le Témoin Quotidien. Et dans la foulée, Bassirou Diomaye Faye se rendra en Gambie. « Les enjeux d’une première sortie symbolique », note EnQuete

 

Mais ce n’est pas l’avis de L’AS qui affirme que « Le gaz et le pétrole (seront) au menu » des entretiens entre les présidents Ghazouani et Faye.

Cela est d’autant plus plausible que la gestion du GTA (Grand Tortue Ahmeyim), consortium créé par les deux pays pour l’exploitation du gaz découvert à leurs frontières maritimes est l’objet d’une enquête, selon l’ancien ministre sénégalais du Pétrole et des Energies Antoine Felix Diome.

Pour Bés Bi Le Jour, Ghazouani et Faye ont ainsi l’occasion d’« accélérer les pas de Grand Tortue ».

 

En appel de Une de Kritik’, « Président BDF fait plein gaz pour Nouakchott ». Le journal évoque une « visite officielle et stratégique en Mauritanie ».

 

« Les gisements diplomatiques », s’amuse Le Quotidien, parlant des « visites présidentielles à Nouakchott et Banjul ». Il est possible de penser que lesdits gisements englobent le gaz mais aussi la pêche, un secteur á problèmes pour les autorités sénégalaises et surtout pour les pêchers sénégalais très souvent confrontés aux contraintes mauritaniennes sur ce plan.

 

Dans son élément, le soleil titre en Une principale : « Dakar-Nouakchott, un mariage de coeur et de raison ». Les deux présidents se donnent la main dans une photo qui remonte sans doute à la cérémonie de prestation de serment de Bassirou Diomaye Faye et à laquelle Mohamed Ould Ghazouani avait participé le 2 avril 2024.

 

Pour d’autres raisons, le Professeur Abdoulaye Bathily est également très présent dans la presse de ce 17 avril. La veille, il avait remis sa démission au secrétaire général des Nations Unies en tant qu’Envoyé spécial en Libye après seulement un an et demi de fonctions.

 

« Bathily renonce à sa mission », souligne Le Quotidien. « Abdoulaye Bathily démissionne de son poste d’Envoyé spécial du SG de l’ONU », ajoute Vox Populi. « Bathily quitte le front », préfère Bés Bi Le Jour. « Bathily jette l’éponge », selon L’Info et le soleil

 

Le deuxième Conseil des ministres se tient aujourd’hui avant le voyage du Président Faye en Mauritanie et en Gambie. En attendant, WalfQuotidien se pose des questions sur la déclaration de politique générale du premier ministre Ousmane Sonko devant une Assemblée nationale encore (légèrement) dominée par l’ancien régime. « Gros risque pour Sonko », écrit le journal, notamment en cas d’une motion de censure qui pourrait faire chuter le gouvernement. 

 

Le quotidien Yoor-Yoor Bi fait état de la « Gestion catastrophique du port de Dakar » par le directeur général Mountaga Sy. « Chronique d’un pillage organisé », titre le journal avec de nombreux éléments. 

 

« Népotisme, abus de pouvoir, emplois fictifs, recrutements sauvages, sursaturations…». « En 20 mois, Mountaga Sy a recruté plus de 1000 agents originaires du Fouta ». « Des primes de 10 millions octroyées chaque semestre à des proches du DG ».

 

Quelques jours seulement après la saisie de plus d’une tonne de cocaïne dans la zone de Kidira (sud-est), la Douane fait un autre gros avec l’interception de 5 milliards de FCFA en billets noirs à Goudomp (sud). 24 Heures s’en fait l’écho, de même que L’AS
 

« La Douane frappe un nouveau grand coup », note EnQuete. Le Quotidien lie cette opération à la « Lutte contre le faux-monnayage » menée par les autorités de répression contre la criminalité sous ses formes diverses. [IMPACT.SN]

 
Nombre de lectures : 296 fois










Les derniers articles

Inscription à la newsletter