Connectez-vous

Guerre à Gaza: Le politologue François Burgat en garde à vue pour 'apologie du terrorisme'

Mardi 9 Juillet 2024

Le politologue François Burgat a été placé en garde à vue ce mardi matin au commissariat d'Aix-en-Provence, a appris Anadolu auprès de son avocat Maître Rafik Chekkat.

 

La procédure judiciaire qui vise le spécialiste du monde arabe et de l'islamophobie, fait suite à une plainte déposée par l'OJE (Organisation Juive Européenne) après le repartage d'une publication sur le réseau social X en date du 2 janvier 2024.

 

Convoqué à 9 heures (heure de Paris) pour être entendu, François Burgat a donc finalement été placé sous le régime de la garde à vue.

 

Selon les informations d'Anadolu, l'audition qui se poursuit depuis plusieurs heures se passe relativement bien et l'islamologue se montre coopératif, ramenant les officiers de police judiciaire à son statut d'universitaire.

 

"Il répond de manière honnête et renvoie à son statut de chercheur et aux livres qu'il a écrits. Il a aussi rappelé qu'il a été auditionné à l'Assemblée nationale, au Sénat, à la Cour d'assises anti-terroriste, etc. On lui a aussi posé des questions sur le conflit et il a eu l'occasion de s'exprimer", détaille son avocat auprès d'Anadolu.

 

Pour rappel, plusieurs personnalités ont été inquiétées par la justice pour avoir partagé des publications en lien avec la guerre à Gaza, dont l'ancienne championne de basket Emilie Gomis, convoquée début février pour des faits "d'apologie du terrorisme" pour avoir diffusé une image dénonçant la colonisation de la Palestine par Israël.

 

"On est pris dans une machine à broyer. Il faut être prêt en subir les conséquences" avait-elle commenté auprès d'Anadolu à la sortie de son audition. [AA]

 
Nombre de lectures : 140 fois











Inscription à la newsletter