Connectez-vous

Facebook annonce des mesures pour lutter contre la désinformation

Samedi 19 Novembre 2016

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg a annoncé, dans une note postée sur son site vendredi 18 novembre, une série de mesures visant à lutter contre la « désinformation » sur le réseau social.

Depuis l’élection présidentielle américaine, Facebook est la cible de nombreuses critiques en raison du grand nombre de fausses nouvelles, rumeurs et théories du complot qui y ont circulé durant la campagne. Certains accusent même le réseau social d’avoir contribué à la victoire de Donald Trump.
 
Jusqu’à présent, Mark Zuckerberg avait rejeté ces accusations. « Il est dingue de croire que les fausses informations publiées sur Facebook ont pu influencer les résultats de l’élection », affirmait-il jeudi dernier. Mais, face à l’ampleur de la polémique, le réseau social semble avoir changé son fusil d’épaule. « Le point essentiel est celui-ci : nous prenons la désinformation au sérieux », affirme désormais Mark Zuckerberg. « Nous travaillons sur ce problème depuis longtemps et nous prenons cette responsabilité au sérieux. Nous avons fait des progrès significatifs, mais il y a encore du travail. »
 
L’une des principales mesures annoncées consistera à faire apparaître un message d’alerte à côté des articles ayant été signalés comme mensongers. Pour identifier ces derniers, Facebook incitera ses utilisateurs à les signaler et fera appel à organisations spécialisées dans le fact-checking. Mark Zuckerberg affirme également vouloir lutter contre « l’économie des fausses informations ».

 
Nombre de lectures : 36 fois












Inscription à la newsletter