Connectez-vous

Etats-Unis : les données de plusieurs Etats montrent des disparités raciales dans les infections à la variole du singe (STAT)

Dimanche 14 Août 2022

De nouvelles données provenant de certains Etats et localités des Etats-Unis qui suivent de près les épidémies de variole du singe montrent des disparités raciales extrêmes qui inquiètent les experts, a récemment rapporté STAT.
 
En Géorgie, 82% des personnes atteintes de la maladie sont noires. En Caroline du Nord, ce pourcentage est de 70%. Dans ces deux Etats, et au niveau national, presque tous les cas concernent des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, selon le rapport.
 
"Les disparités semblent être aggravées par le manque d'accès au vaccin pour les personnes de couleur", note le rapport.
 
Les données de la Caroline du Nord montrent que les hommes noirs ont reçu 22% des doses de vaccin, un chiffre qui correspond à la population noire de l'Etat, mais pas au nombre élevé d'hommes noirs qui ont été infectés, selon le rapport.
 
À l'échelle nationale, les hommes blancs semblent recevoir une part beaucoup plus importante des vaccins, un facteur qui, selon les experts en santé publique, nuit aux efforts visant à protéger les populations vulnérables ayant moins accès aux ressources de soins de santé, ajoute le rapport. (Xinhua)
 
Nombre de lectures : 113 fois












Inscription à la newsletter