Connectez-vous

En deux mois de guerre au Soudan : 2,5 millions de déplacés et réfugiés

Mercredi 21 Juin 2023

Plus de deux mois de guerre entre armée et paramilitaires ont forcé plus de 2,5 millions de personnes à fuir leur maison au Soudan, notamment au Darfour où les corps jonchent les rues, alerte l'ONU mardi au dernier jour d'une énième trêve. Le conflit entre l'armée, commandée par le général Abdel Fattah al-Burhane, et les Forces de soutien rapide (FSR) du général Mohamed Hamdane Daglo a fait plus de 2.000 morts.
 
Si le calme règne à Khartoum, la ville d'El-Geneina, dans la région du Darfour (ouest), est le théâtre des plus violents combats. Des corps sans vie sont visibles dans les rues, où les magasins, souvent cibles de pillages, restent fermés. Les habitants fuient en longues colonnes, quelques affaires sous le bras, vers le Tchad, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest, sous les tirs croisés des militaires, paramilitaires, combattants tribaux et civils armés, et des fouilles imposées par des hommes armés.
 
Depuis vendredi, "15.000 Soudanais dont près de 900 blessés" ont fui vers Adré au Tchad, selon l'ONG Médecins sans frontières (MSF). Selon l'ONU, plus de 150.000 personnes ont trouvé refuge au Tchad
Nombre de lectures : 197 fois











Inscription à la newsletter