Connectez-vous

En Côte d'Ivoire, les artistes Yodé et Siro condamnés à un an de prison avec sursis

Vendredi 4 Décembre 2020

Le duo de musique zouglou était poursuivi en comparution immédiate pour outrage à magistrat, discrédit de l'institution judiciaire et diffusion d'informations mensongères à relent racial et tribal. Dimanche dernier, pendant un concert dans la commune de Yopougon, le célèbre groupe ivoirien avait indexé le procureur de la République Richard Adou, l’accusant de poursuivre uniquement les militants de l’opposition dans le cadre des enquêtes sur les violences électorales de la présidentielle du 31octobre dernier. …
 
Pour sa part, l'avocat de la défense N'Dri Claver rappelle que les duettistes sont célèbres pour leurs textes engagés et que tous les régimes en ont fait les frais : « Ils ont parlé du régime du président Bédié à l’époque, lorsque la Côte d’Ivoire était guettée par ce défaut de cohésion du au concept de l’ivoirité. Ils ont dit que le président Gbagbo était hier dans les gradins, aujourd’hui il est sur le pelouse, qu’il ne fasse pas comme ceux qu’ils critiquaient. Il n’y a rien eu. Alors le président Alassane est là, ils constatent qu’il y a des tares, donc ils en parlent. Ils ne sont pas d’un parti politique. Ce sont des porteurs de message du peuple. » (RFI)
 
Nombre de lectures : 115 fois












Inscription à la newsletter