Connectez-vous

En Algérie, le journaliste Khaled Drareni condamné à trois ans de prison ferme

Lundi 10 Août 2020

Le journaliste algérien Khaled Drareni, en détention provisoire depuis la fin mars, a été condamné, lundi 10 août, à trois ans de prison ferme, a annoncé à l'AFP Me Nouredine Benissad, un avocat de son collectif de défense. ...
 
"Cette décision soulève le coeur et l'esprit par son caractère arbitraire, absurde et violent. #FreeKhaled #FreeKhaledDrareni", a tweeté le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire, fustigeant une "justice aux ordres" et une "persécution judiciaire".
 
Incarcéré depuis le 29 mars au centre pénitentiaire de Kolea, près d'Alger, Khaled Drareni était accusé "d'incitation à attroupement non armé" et "d'atteinte à l'unité nationale" après avoir couvert le 7 mars à Alger une manifestation du "Hirak", le soulèvement populaire qui a secoué l'Algérie pendant plus d'un an jusqu'à sa suspension il y a quelques mois en raison de la pandémie de Covid-19. (France24 avec AFP)
Nombre de lectures : 207 fois












Inscription à la newsletter