Connectez-vous

En Afrique de l’Ouest, la faim avance avec le djihadisme et ses violences

Vendredi 4 Décembre 2020

Au Sahel et en Afrique de l’Ouest, la faim avance avec le djihadisme et ses violences. Si rien n’est fait, le nombre d’affamés devrait atteindre un niveau record au printemps prochain, avertissent les experts chargés de coordonner la sécurité alimentaire de dix-sept pays de la zone.
 
Depuis octobre, 16,7 millions de personnes souffrent de la faim dans les pays étudiés par le Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) qui s’est réuni jeudi 3 décembre autour des représentants des pays concernés et des bailleurs de fonds internationaux (agences de développement, Union européenne, Banque mondiale, ONU, ONG).
 
Les experts estiment que la situation va encore empirer : si des mesures rapides ne sont pas prises, près de 24 millions de personnes devraient souffrir de la faim en Afrique de l’Ouest d’ici à l’été, période tendue dite de « soudure » où les greniers sont vides en attendant les récoltes suivantes. (Le Monde avec AFP)
 
 
Nombre de lectures : 198 fois












Inscription à la newsletter