Connectez-vous

Elections locales - Alerte sur une fraude flagrante et manifeste concernant la liste de la coalition de Benno BOK YAKAAR à la Ville de Dakar (Seybani Sougou)

Dimanche 14 Novembre 2021

« Un crime n’est jamais parfait »

La liste de la coalition de Benno Bok Yakaar pour la Ville de Dakar a fuité et a été rendue publique par plusieurs médias.
 
La liste publiée par la presse qui porte le cachet authentique du Préfet du Département de Dakar comprend :
 
** 55 titulaires,
** 22 suppléants.
Cette liste est irrecevable.
 
Une seconde liste diffusée par la coalition Benno Bok Yakaar qui porte également le cachet authentique du Préfet du Département de Dakar comprend :
 
** 55 titulaires,
**  28 suppléants.
 
La preuve qu’il y a eu à la fois une fraude flagrante, manifeste et une substitution de liste
La preuve de la fraude est apportée par un élément matériel incontestable : l’emplacement du cachet du Préfet du Département de Dakar.
 
Pour la liste diffusée par la presse, il y a 2 cachets du Préfet :
 
** Le 1er cachet se situe sur la 1ere feuille, en haut, à l’extrémité gauche,
** Un 2 éme cachet se situe entre Matar Seye, Juriste (n°55 sur la liste des titulaires) et Ousmane N’DIAYE, étudiant (n° 1 sur la liste des suppléants),
 
Pour la liste seconde liste diffusée par Benno Bok Yakaar, il y a 3 cachets du Préfet :
 
** Le 1er cachet se situe sur la 1ere feuille, en haut, à l’extrémité gauche,
** Mais, le 2 éme cachet a changé et se situe désormais à la fin de la page 2 (Coumba GOUYE, n°22 sur la liste des suppléants),
** Plus grave, il y a un ajout de 6 suppléants, et un 3 éme cachet du Préfet, à la dernière page.
 
Il n’y a aucun doute possible : la fraude est flagrante, et manifeste. Car, quelle que soit, la liste, le cachet du Préfet du Département de Dakar ne peut en aucun cas changer d’emplacement.
 
Il apparait donc clairement qu’une substitution de listes a été faite, ce qui engage certaines responsabilités.
 
Après la date limite de dépôt, aucun retrait ou substitution n’est plus possible sur les listes déposées ; en effet, l’article L .286 du code électoral distingue les irrégularités susceptibles de faire l’objet de corrections dans les trois (3) jours de la notification de celles qui entraînent d’office l’irrecevabilité de la liste.
 
L’irrégularité liée au caractère incomplet de la liste ne peut faire l’objet d’aucune régularisation, les 3 seuls cas prévus sont le remplacement de candidats inéligibles, la substitution de pièces périmées ou comportant des erreurs matérielles.
 
Il ne faut accorder aucune crédibilité aux précisions, justifications ou tentatives d’explication des autorités administratives. D’où qu’elle émane. La liste de BENNO à Dakar est OUT et irrecevable (fraude flagrante et manifeste).
 
Ci-joint les 2 listes de la coalition BENNO à Dakar, afin que chacun puisse vérifier l’emplacement du cachet du Préfet sur chaque liste.
 
Seybani SOUGOU
 
Précision :
 
Pour le scrutin proportionnel, le nombre de suppléants doit être égal à la moitié du nombre des titulaires.
 
Le code électoral est extrêmement précis sur le nombre de suppléants : l’article L.267 alinéa 2 du code électoral dispose que lorsque le nombre de conseillers à élire au scrutin proportionnel est impair, il doit être augmenté d’une unité (1) et être divisé par 2 pour déterminer avec exactitude la liste des suppléants.
 
A titre d’exemple, si la liste est de conseillers à élire au scrutin proportionnel est de 55, il faut investir 55 titulaires et 28 suppléants.
 
Dans le cas d’espèce, pour avoir le nombre exact de suppléants, on ajoute 1 au nombre de titulaires (55) qui est impair, puis on le divise par 2.
 
Le calcul donne le résultat suivant dit 55+1 = 56 ; ensuite on divise 56 par 2, ce qui donne 28 suppléants.
 
Pour le scrutin proportionnel à la Ville de Dakar, Benno Bok Yakaar devait investir 55 titulaires et exactement 28 suppléants.
 
Les listes de BENNO irrecevables, y compris sur la parité ont été modifiées (…) dans le cadre d’une gigantesque fraude (substitution de listes). Nous avons affaire à un véritable régime de faussaires.
 
 Tout le monde se souvient, avec Aminata TALL, ex-présidente du CESE, la production de 3  décrets authentiques signés par Macky SALL.
 
Liens concernant la liste de BENNO publiée par la presse comportant le cachet authentique du préfet:
 
https://www.exclusif.net/Locales-2022-Liste-des-candidats-de-la-coalition-Benno-Book-Yaakaar-pour-la-ville-de-Dakar_a33135.html
https://www.xibaaru.sn/voici-les-candidats-de-benno-bokk-yakaar-pour-la-mairie-de-dakar-document/
https://www.dakarmatin.com/liste-des-candidats-de-la-grande-coalition-bby-pour-la-ville-de-dakar/
 
 
 
Nombre de lectures : 2269 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter