Connectez-vous

Devant la CIJ, Pretoria accuse Israël d’’’apartheid’’ contre les Palestiniens ‘’plus extrême’’ qu'en Afrique du Sud

Mardi 20 Février 2024

Devant la Cour internationale de justice (CIJ), l’ambassadeur d'Afrique du Sud aux Pays-Bas, Vusimuzi Madonsela a déclaré qu’ ‘’En tant que Sud-Africains, nous voyons, entendons et ressentons les politiques et pratiques discriminatoires inhumaines du régime israélien comme une forme encore plus extrême de l'apartheid institutionnalisé contre les Noirs dans mon pays’’.

 

Et le diplomate sud-africain d’ajouter : ’’30 000 Palestiniens ont été tués au cours des quatre derniers mois et ce n’est pas qu’une simple statistique, mais plutôt le sang et la chair du peuple palestinien’’.

 

La Cour internationale de justice, plus haute juridiction de l’Onu, débat depuis lundi de la légalité de l’occupation israélienne des territoires palestiniens depuis 1967 et de ses conséquences juridiques.

 

L’Afrique du Sud est la première sur la liste de 52 pays après la Palestine, à témoigner. Israël ne participera pas aux auditions réparties sur une semaine à La Haye où siège la CIJ.

 

Lundi, le chef de la diplomatie palestinienne, Riyad al-Maliki, a déclaré devant la CIJ que ‘’Les Palestiniens subissent aussi bien le colonialisme que l’apartheid’’.

 

Le 31 décembre 2022, l'Assemblée générale de l’Onu avait adopté une résolution portant demande à la CIJ d’un ‘’avis consultatif’’ non contraignant sur les ‘’conséquences juridiques des politiques et pratiques d'Israël dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est’’. [AA]

 
Nombre de lectures : 215 fois











Inscription à la newsletter