Connectez-vous

Déby appelle à profiter de la coopération avec la Turquie

Vendredi 4 Novembre 2016

Déby appelle à profiter de la coopération avec la Turquie
Le chef de l’Etat Tchadien, Idriss Déby, par ailleurs président en exercice de l’Union africaine (UA), s’est réjoui des opportunités qu’offre la coopération avec la Turquie, soulignant que l’Afrique doit les saisir pour pouvoir redresser son économie mise à mal par «l’effondrement des cours du pétrole et la volatilité de ses matières premières».

«L’Afrique qui subit de plein fouet les effets désastreux de cette crise économique et financière due à l’effondrement des cours du pétrole et à la volatilité des prix des matières premières doit se battre pour sortir de l’enlisement et de cette situation critique», a notamment dit le président tchadien dans un discours prononcé jeudi à Istanbul, peu avant la clôture du 2e Forum économique Turquie-Afrique.

Pour le président tchadien, il est urgent et impératif de s’attaquer à ces facteurs de fragilité pour rendre l’économie du continent plus résiliente, maintenir une croissance vigoureuse, pérenniser les avancées en matière de lutte contre la pauvreté et atteindre les objectifs de développement.

Dans cette perspective, le forum d’Istanbul est un important rendez-vous d’échange et de partage à caractère économique et commercial, a souligné Idriss Déby, invitant les participants au forum à saisir en vue d’une meilleure exploitation les opportunités qu’offre cette rencontre.

Pour Idriss Déby, au moment où les économies du monde sont en proie à une récession généralisée, l’organisation de ce forum qui ambitionne de promouvoir et de diversifier les relations économiques et d’affaires sur une base mutuelle et bénéfique est une réjouissante perspective qu'’il convient de saluer et d’apprécier à sa vraie dimension.

Le volume des échanges entre la Turquie et l’Afrique a triplé au cours de ces dix dernières années et la tendance va sûrement se renforcer, a estimé le chef de l’État tchadien.

«La Turquie, de par son poids économique et l’expertise commerciale développée au fil des siècles est une puissance émergente. De son côté, l'Afrique est riche de ses terres arables, de ses ressources en eau et de ses matières premières. L’Afrique est surtout riche de son dividende démographique et de sa population constituée en majorité des jeunes», a rappelé le président en exercice de l'UA, avant de se réjouir des innovations et réformes apportées par les deux partenaires afin de rendre plus attractif, plus dynamique et plus incitatif l’environnement de leurs affaires.

L'Afrique a fait des efforts louables en matière de gouvernance économique en vue de stimuler la confiance des investisseurs et de promouvoir une croissance durable et solide, a en outre souligné Idriss Déby, insistant sur le fait que le continent s'est lancé dans la transformation structurelle de ses économies par le biais de l’industrialisation, la diversification des exportations et l’intégration dans les chaines de valeur mondiales. (APA N’Djamena) –
 
 
Nombre de lectures : 46 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter