Connectez-vous

Damas rejette la participation de Doha et Ryad aux pourparlers

Mercredi 18 Janvier 2017

BEYROUTH (Reuters) - La participation de l'Arabie saoudite (Roi Salman à droite sur la photo) et du Qatar (l'Emir Cheikh Al-thani) aux pourparlers de paix sur la Syrie sera discutée une fois que les deux pays du Golfe auront cessé de soutenir la rébellion, a dit mercredi le vice-ministre syrien des Affaires étrangères.
 
"Une fois que le Qatar et l'Arabie saoudite auront mis fin à leur soutien du terrorisme, nous discuterons de la question de leur participation aux discussions", a déclaré Faisal Meqdad à la chaîne de télévision libanaise Al Mayadine.
 
Le Kazakhstan accueille à partir de lundi prochain des pourparlers de paix sur la Syrie parrainés par la Russie, l'Iran et la Turquie.
 
La Russie et l'Iran sont des alliés de Damas; la Turquie soutient la rébellion, comme l'Arabie saoudite et le Qatar.
 
Nombre de lectures : 58 fois











Inscription à la newsletter