Connectez-vous

Colombie: l’ambassadeur israélien quitte le pays

Dimanche 23 Juin 2024

Le président colombien Gustavo Petro, en première ligne dans la dénonciation du génocide des populations palestiniennes par Israël.
Le président colombien Gustavo Petro, en première ligne dans la dénonciation du génocide des populations palestiniennes par Israël.

L'ambassadeur israélien à Bogota a quitté le pays après que la Colombie a rompu ses relations diplomatiques avec Israël, sur fond d'attaques continues contre les Palestiniens à Gaza.

 

L'ambassadeur d'Israël, Gali Dagan, a exprimé ses remerciements à la Colombie dans une vidéo qu'il a publiée sur les réseaux sociaux.
 

« Tu commences à me manquer déjà. À bientôt », a-t-il écrit.

 

Selon les médias locaux, l'ambassadrice de Colombie à Tel Aviv, Margarita Manjarrez, mettra également fin à sa mission diplomatique en Israël d'ici fin juin courant.

 

Le 1er mai, le président colombien Gustavo Petro a annoncé dans un discours prononcé lors d’une célébration dans la capitale, Bogota, à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs, que son pays romprait ses relations diplomatiques avec Israël en raison de sa guerre en cours dans la Bande de Gaza.

 

Il a attribué cette décision à « la présence d'un gouvernement et d'un président (en Israël) qui pratiquent le génocide ». [AA]

 

Nombre de lectures : 143 fois











Inscription à la newsletter