Connectez-vous

COP22 : Le Maroc déterminé à défendre les intérêts vitaux de l'Afrique

Mercredi 16 Novembre 2016

Le Roi Mohammed VI a affirmé, mercredi que le Maroc, un acteur engagé dans la consolidation de la sécurité et de la stabilité régionales, est déterminé à défendre les intérêts vitaux de l’Afrique.

Le Royaume « est déterminé à renforcer sa contribution, à la défense des intérêts vitaux du continent, aux côtés de ses pays frères et, bientôt, au sein de l’Union africaine», a indiqué le Souverain, dans un discours à l’ouverture du «Sommet Africain de l’Action», tenu à Marrakech en marge de la 22è Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22).

Fort de son ambitieux programme dans le domaine des énergies renouvelables, le Royaume met son savoir-faire à la disposition de ses partenaires, a souligné le Souverain, ajoutant qu’il animera un réseau africain d’expertise climatique, à partir du «Centre de compétences en changements climatiques» installé au Maroc.

Le Maroc se mobilise également pour la réalisation de l'initiative «Adaptation de l’Agriculture Africaine» ou « Triple A », a-t-il relevé, précisant que ce dispositif innovant favorise l’adoption et le financement de solutions, destinées à la productivité et à la sécurité alimentaire.

Après avoir noté que le Maroc a inscrit le financement comme priorité de la COP22, le Roi Mohammed VI a indiqué que le Royaume encourage l’implication des Fonds Souverains, afin de développer les infrastructures vertes en Afrique.

«Agir par nous-mêmes et pour nous-mêmes est un impératif. Associer nos partenaires stratégiques est désormais une nécessité», a affirmé le Souverain. (APA-Marrakech)
Nombre de lectures : 74 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter