Connectez-vous

Brésil: un juge suspend les enchères de blocs pétroliers

Vendredi 27 Octobre 2017

Rio de Janeiro - Un juge brésilien a suspendu vendredi matin les enchères très attendues de blocs pétroliers offshore pré-salifères juste avant qu'elles ne débutent, à la demande de l'opposition de gauche.

L'injonction, publiée sur le site d'information G1, a été prise dans la nuit de jeudi à vendredi par le juge Ricardo Augusto de Sales, saisi par le Parti des Travailleurs (gauche) qui estime que ces enchères reviennent à brader la richesse nationale.

Le gouvernement a le pouvoir de faire annuler l'injonction très rapidement, une pratique courante au Brésil, ce qui permettrait aux enchères de débuter en matinée comme prévu.

Huit blocs devaient être proposés lors de deux séries d'enchères à Rio de Janeiro qui pourraient rapporter à l'Etat 7,75 milliards de réais (2,09 milliards d'euros) de "bonus à la signature", puis beaucoup plus ensuite avec les accords de partage de production.

Quatre ans après les dernières enchères de pré-salifères, 16 compagnies pétrolières doivent participer à ces adjudications, dont les majors ExxonMobil et Shell.

Le produit des enchères doit apporter une bouffée d'oxygène à Brasilia, qui a lancé un vaste programme de mesures d'austérité et de privatisations afin de remettre l'économie sur les rails, après deux années de récession historique.
 
 
 
Nombre de lectures : 134 fois











Inscription à la newsletter