Connectez-vous

« Beijing dans la dernière ligne droite de la préparation des Jeux Olympiques d’hiver »

Lundi 1 Novembre 2021

« Beijing dans la dernière ligne droite de la préparation des Jeux Olympiques d’hiver »
Le 26 octobre, le compte à reboursdes100 jours avant les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 est lancé. Les équipes nationales d'entraînement aux sports d'hiver du pays et le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de Beijing 2022 poursuivent la préparation de ce grand événement avec enthousiasme. À 100 jours des Jeux Olympiques d’hiver, les athlètes, les bénévoles et les personnels du chantier entrent dans la dernière ligne droite de la préparation, dans l’objectif de jeter les bases solides pour des Jeux Olympiques extraordinaires et magnifiques.
 
La Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste 2021-2022 de l'Union internationale de patinage, qui a servi d’épreuve test pour les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing, s’est terminée le 24 octobre à Beijing. L’équipe chinoise de patinage de vitesse sur courte piste a participé de nouveau à une compétition internationale après près de deux ans d’absence à cause de la COVID-19. Wu Dajing, célèbre patineur de vitesse sur piste courte chinois, et ses coéquipiers, tous prêts pour réaliser une bonne performance lors de l’événement, ont remporté une médaille d'or dans le relais mixte de 2000 mètres.
 
Le développement des sports de neige et de glace avance à grandes enjambées depuis que Beijing a remporté les Jeux Olympiques d’hiver de 2022. La vision visant à “encourager 300 millions de personnes à participer aux sports d’hiver” se concrétise. “Les patinoires intérieures fleurissent dans toute la Chine, offrant aux enfants de meilleures conditions pour s’entraîner au patinage. De plus en plus de gens aiment participer aux sports de neige et de glace”, s’est réjoui Wu Dajing.
 
Dans 100 jours, les athlètes chinois des sports d’hiver vont, pour la première fois, participer aux épreuves des Jeux Olympiques d’hiver dans leur propre pays, qui sera le pays hôte de l’événement. “Ceci revêt un sens particulier pour moi. Je n’épargnerai aucun effort pour me surpasser moi-même et hisser le drapeau chinois au point le plus haut dans le stade. Je souhaite également encourager plus de gens à s’intéresser et à participer aux sports d’hiver”, a dit Wu Dajing
 
L’Open d’Asie de patinage artistique et l’étape à Beijing de la Coupe de patinage de vitesse sur piste courte qui font partie des épreuves tests, se sont tenus successivement au Palais Omnisports de la Capitale récemment.
 
L’organisation des épreuves tests est un “examen blanc” important pour l’équipe d’opération du Palais Omnisports de la Capitale. Yin Xinyi, interprète, pense avoir renforcé ses capacités sur tous les plans en intégrant l’équipe de bénévoles pour les épreuves tests. Elle s’est dite très confiante pour offrir les meilleurs services lors des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing.
 
Durant les épreuves tests, en tant qu’interprète, elle a travaillé principalement pour Remy Boehler, spécialiste français en fabrication de glace. La fabrication de glace est une activité à forte intensité qui demande des compétences professionnelles. Toujours très motivée, elle s’est adaptée au rythme de travail rapide. Comme son travail requérait une terminologie spécifique, elle posait des questions à des étudiants de cycle supérieur qui avaient plus d’expérience. Finalement, le spécialiste français a fait l’éloge du travail de Yin Xinyi et ses coéquipiers.
 
Wang Qingxiang, chargé de la fourniture d’électricité pour la place de remise des médailles de la zone de compétition de Zhangjiakou, a déjà l’habitude de travailler à une température basse. Pendant ses deux ans de travail à l’arrondissement de Chongli, il a effectué des opérations sur la montagne à une altitude de 2160 mètres malgré le froid rigoureux, quand il faisait moins 40 degrés. “Le vent était tellement fort que les gens ne pouvaient même pas se tenir debout. Mais pour que les installations électriques des Jeux Olympiques d’hiver soient installées conformément au calendrier prévu, j’ai surmonté les obstacles, aussi grands soient-ils”, a dit Wang Qingxiang.
 
Wang Qingxiang a également travaillé pour les Jeux Olympiques de Beijing en 2008. En 2007, il se chargeait de l’installation et du réglage des équipements de transformation et de distribution de l’électricité au Centre Aquatique National. “C’est un vrai honneur de travailler pour les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Beijing. Je suis très motivé.” Avec ses collèges, Wang Qingxiang a accéléré son travail, de manière à finir la construction avant la date prévue.
 
Il peut renouveler sa passion pour les Jeux Olympiques en participant à la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Beijing. “J’ai proposé un plan d’optimisation de la fourniture d’électricité pour le bourg de glace et de neige de Taizicheng à Chongli il y a quelques années. Ensuite, j’ai également participé à sa mise en œuvre.”
 
49 médailles d’or des Jeux Olympiques et 44 médailles des Jeux Paralympiques d’hiver de Beijing seront remises sur la place de remise des médailles de la zone de compétition de Zhangjiakou. “Nous devons faire en sorte que le système d’électricité n’ait aucun problème. C’est une zone très importante de la zone de compétition de Zhangjiakou car on y trouve également une scène et un centre de distribution d’uniformes et d’accréditation.”
Chen Chenxi et Sun Longfei (journalistes au Quotidien du Peuple)
Nombre de lectures : 364 fois












Inscription à la newsletter