Connectez-vous

Bassirou Diomaye Diakhar Faye aux commandes du Sénégal pour cinq ans

Mardi 2 Avril 2024

Après son investiture par le Conseil constitutionnel et sa passation de service et de pouvoir avec son prédécesseur, le President Bassirou Diomaye Diakhar Faye est désormais à la tête du Sénégal pour un mandat de cinq ans.


Article modifié le 2 avril 2024 : 22H15 GMT

Bassirou Diomaye Diakhar Faye a été investi ce 2 avril 2024 Président de la République du Sénégal. La cérémonie s’est déroulée à la salle des Expositions du centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD) de Diamniadio. Elle a été dirigée par Mamadou Badio Camara, président du Conseil constitutionnel. 

 

Sur invitation du président Camara, Bassirou Diomaye a prononcé le serment rituel : 

 

« Devant Dieu et devant la Nation sénégalaise, je jure de remplir fidèlement la charge de Président de la République du Sénégal, d’observer comme de faire observer scrupuleusement les dispositions de la Constitution et des lois, de consacrer toutes mes forces à défendre les institutions constitutionnelles, l’intégrité du territoire et l’indépendance nationale, de ne ménager aucun effort pour la réalisation de l’unité africaine. » 

 

Bassirou Diomaye Faye a été élu au premier tour de l’élection présidentielle du 24 mars 2024 avec 54,28 % des voix. Il devient ainsi le 5e President sénégalais depuis l’indépendance de 1960. 

 

Après sa prestation se serment, le nouveau chef d’Etat a reçu au cou le Grand collier de la Grande maîtrise de l’Ordre national des soins du Grand chancelier de l’Ordre national.

Après sa prestation de serment, le Président Faye s'est rendu au palais de la République pour y rencontrer son prédécesseur, Macky Sall. La passation de service s'est faite ici avec la remise symbolique des clefs du pouvoir au  nouveau maitre des lieux.

 

Plusieurs chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont assisté à la cérémonie d’investiture. Bola Ahmed Tinubu (Nigeria), Julius Maada Bio (Sierra Leone), Adama Barrow (Gambie), Umari Sissoco Embalo (Guinée Bissau), Mamadi Doumbia (Guinée), José Maria Neves (Cap-Vert), Nana Akufo Addoh (Ghana), étaient aux premiers rangs. Ils côtoyaient le Mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, président en exercice de l’Union africaine (UA).

 

Le vice-président de la République ivoirienne, Thiémoko Meyliet Koné, le colonel Malick Diaw, president du Conseil national de transition (CNT) et le chef de bla diplomatie malienne Abdoulaye Diop étaient également présents à Diamniadio. De même que Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine, et Umar Toureh, son homologue de la Cedeao. [IMPACT.SN]

 
Nombre de lectures : 347 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter