Connectez-vous

Au Nigeria, un million d'enfants vont manquer l'école en raison de l'insécurité

Jeudi 16 Septembre 2021

Alors que plus de 37 millions d'enfants nigérians doivent entamer la nouvelle année scolaire ce mois-ci, un million d'élèves risquent, selon l'Unicef, de ne pas pouvoir aller à l'école en raison de la menace de violence. Au Nigeria, un million d'enfants risquent de ne pas pouvoir aller à l'école en raison de la menace de violence, après une série d'enlèvements massifs et d'attaques visant des étudiants cette année, a déclaré l'agence des Nations unies pour l'enfance (Unicef) mercredi 15 septembre.
 
"Cette année, ce moment est volé à environ un million d'enfants nigérians, car l'insécurité menace leur sûreté et leur éducation", a déclaré dans un communiqué le représentant de l'Unicef au Nigeria, Peter Hawkins. Selon l'Unicef, il y a eu cette année vint attaques contre des écoles au Nigeria, plus de 1 400 élèves ont été enlevés et 16 sont morts.
 
Enlevés par des bandes criminelles dans les États du nord-ouest et du centre du pays, la plupart ont été libérés après négociation d'une rançon, après des semaines ou des mois de captivité, souvent dans des conditions épouvantables dans des camps ruraux. Environ 200 sont toujours portés disparus. (France24 avec AFP)
Nombre de lectures : 108 fois












Inscription à la newsletter