Connectez-vous

« Affaire Pape Alé Niang : soyons plus lucides »

Lundi 7 Novembre 2022

Je crois que l'Etat doit être plus lucide dans sa stratégie avec les journalistes ou communicants ou influençeurs...Les paradigmes du monde ont changé et les excès ou méprises font partie de fait de la démocratie. Je crois que la césure épistémologique devrait être, dans cette libération de la parole, l'exigence de reconnaissance de ses erreurs le cas échéant. Mais aussi le refus de les admettre si c'est le cas. Je crois que les logiques de protection symbolique des institutions y compris de nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS) doivent s'adapter aux nouvelles formes de communication sociale. Autrement, tout le monde serait menacé et l'Etat nous installera de fait dans la dictature.
 
Les journalistes d'investigation comme Pape Alé Niang ont le droit de chercher des données et de les exposer voire de protéger leurs sources. Ils ont aussi le droit de les commenter dans leurs consciences libres. Cette forme de barricade formelle au nom de secret d'Etat ou secret défense est une illusion d'optique car nos FDS tout comme tous les compartiments de la vie nationale sont infiltrés. Cela a toujours été le cas même si je note l'incapacité de certains acteurs sociaux de protéger leurs sources. Crier urbi et orbi que nous savons tout ce que fait Macky relève de l'enfantillage et de l'immaturité politiques. Sans compter exposer ses sources dans un contexte où les systèmes de traçage sont de plus en plus complexes et précis. Mais la République doit aussi faire confiance aux consciences des professionnels quel que soit leur parti-pris du moment.
 
L'Etat n'a qu'à laisser tranquille Pape Alé qui s'exerce dans ce métier de l'investigation difficile mais combien nécessaire. Pour que sa parole soit crédible, lorsqu'il se trompe, Pape doit avoir le courage de l'assumer. Il avait la même posture sous Wade, il faut se féliciter de cette continuité sous Macky. Le reste de sa neutralité relève d'un faux procès car Pape ne s'est jamais défini tel quel. On peut exiger de lui qu'il soit honnête et pas neutre qui est une catégorie judicatoire désincarnée dans le contexte de son métier.
 
Fais attention jeune homme avec les faits et leurs bases interprétatives. Avec tous mes soutiens fraternels.
Ndukur Kacc Ndao (source : Page Facebook)
Nombre de lectures : 235 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter