Connectez-vous

APR - LA SEULE AMBITION QUI VAILLE !

Lundi 28 Octobre 2019

On sort à peine des élections présidentielles qui consacrent une belle victoire à notre candidat le Président Macky Sall, que des voix s’élèvent dans le camp présidentiel; qui, pour revendiquer des postes, telles autres pour parler du prochain mandat présidentiel. Par ailleurs, les ‘‘petits meurtres’’ entre camarades de parti deviennent monnaie courante, à presse interposée, par des accusations non fondées d’ambitions présidentielles, qui ne sont mues que par des guerres de positionnement ou la volonté de mettre en mal le chef de l’état avec ses affidés. A ce stade de notre plébiscite, ne devrions-nous pas plutôt travailler pour la réussite de la mission du Président? Ne devrions-nous pas lui procurer sérénité et l’accompagner dans ses projets pour le bien du Sénégal? Devrions-nous éternellement ne parler que politique, élections, nominations, privilèges ? N’y a-t-il pas un temps pour toute chose?
 
Deux problématiques sont constatées au sein de notre mouvance présidentielle : les querelles de positionnement et ‘‘soupçons’’ d’ambitions, ainsi que les problèmes de cohabitation avec nos alliés, dans la coalition. Et tout ceci, ne concoure qu’à déstabiliser l’équipe et nous distraire des objectifs de travailler pour le développement du pays.
 
Ambitions
 
Certes les ambitions et intentions sont légitimes, qu’elles soient présidentielles ou autres! Mais, qu’elles se signalent maintenant et qu’elles quittent le navire - Quoi de plus honnête et vertueux que cela! Cela relèverait de la malhonnêteté et de l’hypocrisie que de nourrir ces ambitions tout en restant dans le parti, dont le chef, en l’occurrence son Excellence le Président Macky Sall a tracé la ligne de conduite à adopter. A l’heure actuelle, aucune ambition présidentielle n’est expressément révélée au grand jour – tout ce que nous constatons, ce ne sont que des soupçons et accusations, qui créent le trouble et l’instabilités – si certains camarades ont des intentions inavoués, qu’ils se déclarent et se positionnent en quittant le parti, ou alors qu’ils se taisent à jamais!
 
Cohabitation avec les Alliés
 
A ceux qui s’offusquent que le Président Macky Sall a donné trop de place aux alliés et qu’ils sont laissés en rade, sachez que nos différentes victoires sont le fait d’une large coalition -  et il est tout a fait légitime de gouverner avec celle-ci. Aurions-nous pu avoir cette victoire éclatante par nous-mêmes aux dernières présidentielles sans l’appui de nos alliés? Jusque-là, la stratégie de Macky Sall a été payante, et il faut reconnaitre que le Président ne peut pas tout faire -  Il convient aux cadres aux affaires, de le soutenir dans la satisfaction des camarades de parti. Il existe des responsables qui le font avec brio.
 
Tout compte fait, pour l’heure, il n’est pas envisager de changer une formule qui gagne – et les coalitions sont en proie de se transformer en de nouvelles formes d’idéologies politiques, sur lesquelles assoir nos programmes pour des victoires futures. Cependant, tout est discutable, mais, à l’interne – ne prêtons pas le flanc à l’opposition.
 
Majorité parlementaire pour Macky
 
Pour l’heure, la seule ambition qui vaille, est de travailler à accompagner le président de la république dans sa mission. Et dans le long terme, travailler, chacun dans sa base, pour lui offrir une gouvernance sereine en lui octroyant une majorité parlementaire, confortable.
Taisons-nous et Travaillons!
 
Cheikh Oumar Dieng
Membre CCR - APR Sherbrooke, DSE Canada
chodieng@mail.com
Nombre de lectures : 101 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter