Connectez-vous

36 milliards FCFA de gré à gré à Excellec SA : au coeur du coronavirus, Boun Abdallah Dionne contourne la DCMP et tord le bras à l'ARMP

Mardi 31 Mars 2020

En pièce jointe, la décision de l'Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) attribuant ce marché de 36 milliards de francs CFA à la société EXCELLEC SA.


Au moment, où le Sénégal, tout entier est préoccupé par la lutte contre la propagation du Coronavirus, l’ARMP, dans une décision du 18 mars 2020 a autorisé la SENELEC à conclure par entente directe, avec la société EXCELLEC SA, pour un montant de 36 milliards de CFA, hors TVA, sur une durée de trois ans, le marché relatif à l’approvisionnement de poteaux en béton et la réalisation de travaux participant à l’accès universel à l’électricité.
 
Malgré l’avis négatif de la Direction centrale des marchés publics (DCMP) émis le 04 décembre 2019, parfaitement fondé en Droit, le Ministre d’état, secrétaire général de la présidence de la République, a, par lettre en date du 13 mars 2020, invoqué un motif  fallacieux non prévu par les dispositions de l’article 76 du code des marchés pour contraindre l’ARMP à prendre une décision illégale (la lettre de certification de BOUN Abdallah DIONNE est illégale et n'a aucune valeur juridique: la loi, c'est la loi, et ce n'est pas M. DIONNE qui fait la loi).
 
Ainsi donc, en dépit du drame causé par l’épidémie de COVID-19, des prédateurs inconscients continuent à piller nos maigres deniers publics (voir fichier PDF joint). Comble du scandale, et de l’indécence, un faux médecin, véritable criminel des temps modernes, membre de l’APR, faisait du business avec le Coronavirus (un business avec la mort), organisant des tests pour des employés de sociétés de la place (un acte d’une extrême gravité qui mérite la prison à perpétuité).
 
Alors que l’heure est grave, ils continuent de plus belle, comme si de rien n’était. Ne vous y méprenez pas, les voleurs de deniers publics profiteront du silence complice imposé par l’unité nationale lié au "CORONAVIRUS" pour faire leurs emplettes (surtout ne pas baisser la garde).
Non du ciel : que ce régime est inconscient ! Comme si le scandale du faussaire BOUGAZELLI, ne suffisait pas....
 
Seybani SOUGOU – E-mail : sougouparis@yahoo.fr


 
Nombre de lectures : 1109 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter