Connectez-vous

Zator Mbaye (BBY): «C’est une législature de rupture.»

Mardi 23 Mai 2017

De son côté, Zator Mbaye, député de Bennoo Bokk Yaakaar (Alliance des forces de progrès) et secrétaire élu voit un bilan assez reluisant. «C’est une législature qui a beaucoup travaillé. Elle est une législature de rupture et c’est à l’ordre du jour
 
Aujourd’hui, croit-il savoir, «les députés peuvent s’exprimer dans huit langues de manière simultanée. Cela donne au parlementaire une certaine indépendance car il peut s’exprimer librement dans sa langue maternelle avec des réponses qu’il peut aussi comprendre dans sa langue.»
 
L’autre aspect, dit-il, «est relatif à la réfection de la bibliothèque parlementaire qui est l’endroit où les députés peuvent aller pour se documenter et augmenter leur niveau de connaissances. Il ne faut pas oublier son informatisation.» Dans la foulée, il fait allusion au travail de terrain.
 
«Les députés ont beaucoup visité les chantiers de l’Etat. Ce qui entre dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale par l’assemblée nationale. C’est le moment de voir si les enveloppes votées ont été réellement dépensées dans les secteurs concernés. Ils ont été partout et ont même visité la vallée. Il ne faut pas oublier les visites dans les prisons avec des mesures prises, notamment la liberté conditionnelle», relate M. Mbaye.
 
Convoquant la posture de «l’homme d’Etat» à la tête de l’Assemblée nationale qui a «imprimé toute sa marque» sur le fonctionnement de l’Institution, Zator Mbaye cite les passages à l’Hémicycle des Présidents de la France, du Mali ou encore du Portugal.

Par contre, il a déploré, ce qu’il appelle «absentéisme de l’opposition qui crie toujours en disant que c’est la législature la plus nulle, mais qui n’est intéressée que par les prébendes, les batailles de positionnement
 
A ses yeux, «dans une Assemblée nationale, l’opposition doit jouer son rôle.» Il n’a pas manqué de dire que la présente législature a travaillé sur nombre de questions surtout qu’elle a voté pas moins de deux cents projets de loi depuis 2012.
 
Nombre de lectures : 29 fois

Nouveau commentaire :










Inscription à la newsletter