Connectez-vous

Vers un approfondissement de la coopération entre la Chine et l'Amérique latine

Jeudi 17 Novembre 2016

Par Alicia Bárcena (*)
 
Le Président Xi Jinping va se rendre en visite officielle en Amérique latine. Ce voyage va devenir un nouveau jalon pour l'approfondissement des échanges et de la coopération et la poursuite du rapprochement entre les deux parties. La Commission économique des Nations Unies pour l'Amérique latine et les Caraïbes attend la visite du Président Xi Jinping avec impatience.
 
La Chine est le deuxième plus grand partenaire commercial de l'Amérique latine et des Caraïbes. La Chine est le principal pays de destination des exportations de l'Amérique latine, tandis que l'Amérique latine est devenue un important marché d'exportation pour les voitures, les transports ferroviaires, les communications, les machines de construction et autres produits chinois. Dans un contexte de ralentissement du commerce mondial, les importations chinoises en provenance d'Amérique latine sont en croissance, et la structure du commerce bilatéral continue à aller vers davantage de rationalité.
 
La Chine est également une des sources d'investissements les plus importantes pour l'Amérique latine, notamment dans les industries minière et du gaz naturel, qui comptent parmi celles qui attirent le plus d'investissements chinois. À l'heure actuelle, le potentiel de coopération économique et commerciale entre la Chine et l'Amérique latine est toujours énorme, et nous attendons avec impatience la visite du Président Xi Jinping en Amérique latine pour promouvoir davantage encore le commerce et la coopération économique.
 
« Le Plan de coopération Chine-Amérique latine et Caraïbes (2015-2019) » a été mis en œuvre depuis près de deux ans. Depuis lors, les gouvernements, les entreprises, les universités et la société civile chinois et latino-américains se sont rapprochés et ont discuté de sujets majeurs relatifs à la coopération dans de nombreux domaines comme l'agriculture, les infrastructures et les sciences et  technologies. En plus du commerce de produits de base, l'Amérique latine attend avec impatience de travailler avec la Chine pour aider la région à améliorer encore sa productivité, renforcer la construction d'infrastructures, améliorer le réseau logistique et améliorer le niveau de formation de personnel. Des progrès dans ces domaines sont essentiels pour un développement équilibré et inclusif et pour réduire l'écart entre riches et pauvres en Amérique latine.
 
Dans le même temps, la Chine a fait de grandes réalisations dans les domaines de haute technologie, et son expérience peut aider l'Amérique latine à aller vers une plus grande intégration dans la révolution numérique et la transition vers une économie verte. Dans cette perspective, la Chine a la capacité de fournir un soutien crucial à l'Amérique latine, qui a un besoin urgent de réformes structurelles positives et de développement durable.
 
Je pense que la coopération entre la Chine et Commission économique des Nations Unies pour l'Amérique latine et les Caraïbes apportera des avantages à la modernisation industrielle de l'Amérique latine. Dans le même temps, la coopération entre la Chine et l'Amérique latine peut combler le fossé en matière d'infrastructures, d'interopérabilité et de logistique entre les différentes régions de l'Amérique latine, favoriser la coopération économique et commerciale régionale en Amérique latine, et améliorer la position de celle-ci dans la chaîne industrielle mondiale. D'un autre côté, l'Amérique latine a accumulé une riche expérience en matière d'innovation dans les politiques sociales, l'urbanisation, la protection de l'environnement et d'autres domaines, et elle peut fournir une référence à la Chine, qui fait face à des défis similaires sur sa voie de développement.
 
Plus important encore, les relations entre la Chine et l'Amérique latine sont en train de passer d'un changement quantitatif à un changement qualitatif. « Le Plan de coopération Chine-Amérique latine et Caraïbes (2015-2019) » est la première étape essentielle dans cette voie, en développant un cadre institutionnel pour la coopération bilatérale et en mettant en avant un programme d'orientation global. Aujourd'hui, nous devons passer du plan aux actions concrètes pour jeter les bases de la coopération future entre la Chine et l'Amérique latine.
 
(*) Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l'Amérique latine et les Caraïbes (Source : Le Quotidien du Peuple)
 
 
 
Nombre de lectures : 58 fois

Nouveau commentaire :










Inscription à la newsletter