Connectez-vous

Pr Buuba Diop (historien et enseignant): «Beaucoup trop de carences »

Mardi 23 Mai 2017

Pour sa part, le Pr Buuba Diop, historien et enseignant en civilisation à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, se demande si la majorité des députés sont conscients de leurs responsabilités. «Si quelqu’un est élu député, la première démarche à adopter est de savoir que l’on est un élu du peuple. Mais, quand le député se dit qu’il est avant tout un député du Président de la République, cela pose problème.»
 
Pour lui, «malheureusement, c’est le constat fait dans cette douzième législature où des procédures d’urgence ont été utilisées à outrance sans les résultats attendus. En plus, cette Assemblée nationale qui devait être celle de la rupture, a montré beaucoup de carences tant dans la forme que dans le fond, parce que pour les Sénégalais, elle n’a pas joué son vrai rôle, surtout en ne prenant pas ses distances vis-à-vis de l’Exécutif
 
Nombre de lectures : 82 fois

Nouveau commentaire :










Inscription à la newsletter