Connectez-vous

Nouveau ministre de la Justice: le Pr Ismaël Madior Fall trace sa voie

Mardi 12 Septembre 2017

Le nouveau garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaël Madior Fall a souligné, lundi, sa volonté de "renforcer et consolider les acquis", tout en apportant des innovations en vue d’une modernisation de la justice.
 
"Il faut juste renforcer les acquis et les consolider, apporter des innovations dans le sens d’une modernisation de la justice pour qu’elle soit plus efficace, plus proche des citoyens et des justiciables, pour que les citoyens aient confiance et connaissent davantage leur justice", a-t-il souligné au sortir du premier Conseil des ministres du second gouvernement Dionne, formé le 7 septembre dernier. 
 
Pour le Pr Fall, "il ne s’agit pas de reconstruire la justice, car le Sénégal est un pays qui est doté d’une justice depuis l’indépendance, qui a évolué, qui a ses forces et certainement quelques insuffisances". 
 
Ce dont il s’agit plutôt, c’est de "la modernisation de la justice, rendre les textes plus modernes, les procédures plus appropriées, plus efficaces et plus adaptées et des juridictions et des méthodes de travail plus modernes". 
 
Le constitutionnaliste souligne que sa nouvelle mission "est une continuité" puisqu’il était jusque-là le conseiller juridique du président de la République. 
 
"Je continue à travailler pour l’intérêt du Sénégal", a-t-il souligné, avant de partager ses impressions pour sa première participation au Conseil des ministres. 
 
"C’est toujours très impressionnant, il y a de l’émotion quand on prend part pour la première fois à un Conseil des ministres. C’est très intéressant, c’est un lieu d’échange entre le président et les membres du gouvernement. Je suis fier et honoré", dit-il. 
 
Le Pr Ismaël Madior Fall est le cinquième juriste à être garde des Sceaux, ministre de la Justice après Seydou Madani Sy, Serigne Diop, Moustapha Sourang et Me El Hadj Amadou Sall. (APS)
 
Nombre de lectures : 103 fois









Inscription à la newsletter