Connectez-vous

Lutte antiterroriste: un "même combat" au Sahel, en Irak, en Syrie comme en France, selon Hollande

Vendredi 13 Janvier 2017

Gao (Mali) - Le président François Hollande a estimé vendredi que le combat contre les jihadistes était le même, au Sahel, en Irak et en Syrie comme en France, lors d'une rencontre avec les troupes françaises dans le nord du Mali.

"Nous le savons tous, les terroristes qui attaquent notre propre territoire, qui agissent sur notre propre sol, sont liés avec ceux qui sont au Levant, en Irak et en Syrie mais aussi ici, dans la bande sahélo-saharienne", a déclaré M. Hollande dans la base opérationnelle de Gao.

"C'est le même combat, c'est le même enjeu", a-t-il dit à ces militaires de la force française Barkhane, déployée dans cinq pays du Sahel (Mauritanie, Mali, Tchad, Niger, Burkina Faso), accompagné par son ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avec lequel il a rendu visite en début d'année aux troupes françaises en Irak.

"En contribuant à la protection du Mali comme, dans le cadre de l'opération Barkhane, de l'ensemble de la zone, vous assurez notre propre sécurité", a-t-il assuré.

"En venant ici pour agir au nom de la France dans l'opération Barkhane vous assurez la sécurité des Français", a insisté le chef de l'Etat.

Il était ensuite attendu en début de soirée à Bamako pour un sommet Afrique-France, pour "le partenariat, la paix et l'émergence", auquel doivent participer une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement.

Ce sommet sera dominé par les questions de sécurité, de démocratie et de développement, au moment où Paris plaide pour le renforcement des capacités de défense africaines et le respect des règles constitutionnelles sur un continent en proie à plusieurs crises politiques aiguës, comme en République démocratique du Congo ou en Gambie.
 
 
Nombre de lectures : 62 fois









Inscription à la newsletter