Connectez-vous

Législatives italiennes: Le M5S se renforce après les élections en Sicile

Samedi 11 Novembre 2017

Beppe Grillo, le lchef du M5S
Beppe Grillo, le lchef du M5S
MILAN (Reuters) - L'issue des élections régionales du 5 novembre en Sicile a affaibli un peu plus le parti au pouvoir, le Parti démocrate (centre gauche) et renforcé le Mouvement 5 étoiles (M5S, populiste), à en croire un sondage réalisé après le scrutin sicilien.
 
D'après l'enquête de l'institut Ipsos que publie samedi le journal Corriere della Sera, une coalition de centre droit remporterait des élections législatives italiennes avec 253 sièges à la chambre basse, tandis que le M5S en obtiendrait 173, et le Parti démocrate de l'ancien président du Conseil Matteo Renzi et un petit allié n'en auraient que 164.
 
Des élections législatives doivent avoir lieu d'ici mai prochain dans la Péninsule et la crainte grandit que le scrutin n'accouche d'un pays ingouvernable.
 
En termes de voix, le sondage, réalisé les 8 et 9 novembre, crédite le M5S de 29,3% des intentions de vote, tandis que le Parti démocrate, qui perd six points en six mois, se retrouve à 24,3%.
 
Le parti Forza Italia de Silvio Berlusconi est crédité de 16,1% et la Ligue du Nord (anti-immigration) de 15,3%. Le petit parti de centre droit Fratelli d'Italia obtiendrait 5,1%.
 
L'Italie vient d'adopter un nouveau système électoral qui devrait handicaper le M5S bien que ce parti soit en tête des intentions de vote. Ce système - qui mêle représentation proportionnelle et scrutin uninominal à un tour - devrait profiter en revanche aux partis qui constituent des coalitions avant la date du scrutin, ce que le M5S a toujours exclu.
 
L'alliance de Berlusconi est arrivée en tête en Sicile, avec cinq points de plus que le M5S, tandis que la gauche a été reléguée à la troisième place.
 
Nombre de lectures : 59 fois









Inscription à la newsletter