Connectez-vous

Assemblée nationale (législature 2012-2017): un champ de ruines à reconstruire

Mardi 23 Mai 2017

La douzième législature qui tire à sa fin avec les élections législatives du 30 juillet prochain fait l’objet de tous les jugements et critiques. Certains en viennent même à la caractériser comme la plus nulle de l’histoire parlementaire du Sénégal.

Au-delà de l’action contestée d’une majorité jugée mécanique, nous avons donné la parole à un certain nombre de députés d’horizons politiques divers et opposés pour des points de vue croisés sur la véritable nature de l’assemblée nationale du Sénégal. Pour le moins, la place Soweto, siège de l’institution, ressemble à un champ de ruines.

Lire : les points de vue de Thierno Bocoum (Rewmi), Pr Buuba Diop (historien), Seynabou Wade (Bokk Gis-Gis), Zator Mbaye (Benno) et Moustapha Diakhaté (président groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar)

 
Nombre de lectures : 51 fois

Nouveau commentaire :










Inscription à la newsletter