Connectez-vous

Afrique du Sud : le ministre des Finances limogé lors d’un large remaniement ministériel

Vendredi 31 Mars 2017

Afrique du Sud : le ministre des Finances limogé lors d’un large remaniement ministériel
Johannesburg - Le président sud-africain Jacob Zuma a annoncé jeudi soir avoir procédé un remaniement très attendu de son gouvernement marqué par le limogeage de son ministre des Finances Pravin Gordhan, avec lequel il était en conflit ouvert.

Le sort de M. Gordhan, très respecté des marchés, a nourri de vives tensions au sein du Congrès national africain (ANC) au pouvoir, qui doit désigner en décembre le successeur de M. Zuma à sa tête dans la perspective des élections générales de 2019.

Le portefeuille des Finances a été attribué à celui qui était jusque-là ministre de l'Intérieur, Malusi Gigaba, considéré comme un fidèle du chef de l'Etat, a précisé M. Zuma dans un court communiqué.

Ce remaniement d'ampleur est marqué par la nomination de dix nouveaux ministres et de dix nouveaux vice-ministres.

M. Zuma a fixé au nouveau gouvernement pour mission de "mettre en oeuvre une transformation socio-économique radicale afin de faire du rêve d'une meilleure vie pour les pauvres et les classes populaires une réalité", a-t-il dit.

Depuis plusieurs mois déjà, la bataille faisait rage entre M. Zuma, mis en cause dans une litanie de scandales de corruption, et M. Gordhan, sur la bonne gestion des deniers publics.

Elle a pris un tour critique lundi, lorsque le chef de l'Etat a brusquement interrompu une tournée de promotion auprès des investisseurs de son ministre au Royaume-Uni en lui ordonnant de rentrer toutes affaires cessantes en Afrique du Sud.

Les marchés et les investisseurs redoutent le départ de M. Gordhan, qui s'est jusque-là efforcé de tenir les cordons d'une économie sud-africaine au ralenti et endettée.
 

 
Nombre de lectures : 17 fois

Nouveau commentaire :










Inscription à la newsletter